Voyage aux États-Unis, comment bien les préparer ?

Ça y est, vous avez enfin décidé de faire le grand saut et de commencer à préparer le fameux trip de vos rêves : le voyage aux États-Unis.

Mais par où commencer dans l’organisation de votre voyage aux États-Unis ?

Cette page a été créée afin de vous aider à organiser vous-même votre séjour aux USA. Elle rassemble les meilleurs conseils dans le but de préparer correctement votre circuit en évitant les bourdes.

Organiser ses voyages et bien évidemment la meilleure des options afin de découvrir les USA selon vos goûts. Vous pourrez ainsi aller où vous voulez, quand vous vous voulez et bouger quand bon vous semble, ce qui n’est pas souvent le cas avec les circuits organisés avec un voyage sur-mesure.

Préparer votre voyage sur le territoire américain vous prendra beaucoup de temps et d’énergie, mais quel plaisir et satisfaction une fois que tout sera organisé ! De plus, organiser son voyage, c’est déjà un peu voyager.

Avec le web, vous avez une mine d’informations à portée de clics. Vous pouvez ainsi vous renseigner sur les bonnes manières américaines, les hôtels, les restaurants proposant une cuisine américaine typique, le prix des billets d’avion et des voitures de location… Mais aussi toutes les villes américaines, tous les parcs majestueux avec leur nature sauvage et tous les Must See à visiter.

Alors, à vos cartes, prêts ? Voyagez !

Préparer son voyage aux USA : les étapes

Un voyage aux États-Unis ne se prépare pas de la même façon qu’un citytrip dans une ville européenne. Cela demande du temps, mais surtout de s’y prendre à l’avance ! Certains s’y mettent un an à l’avance, voir plus, mais vous pouvez très bien commencer à préparer votre circuit 4 à 6 mois avant le grand départ.

Voici, dans les grandes lignes, les étapes à suivre afin de préparer correctement votre voyage :

  1. demander votre passeport biométrique ou le renouveler si la date de validité ne couvre pas votre futur voyage ;
  2. faire votre demande d’autorisation ESTA, si votre voyage a une durée de moins de 90 jours ;
  3. choisir la période à laquelle vous allez vous rendre aux USA et créer dans les grandes lignes votre futur circuit (villes d’arrivée et de retour, la durée, un tracé indicatif etc.). Cette étape doit être faite avant d’acheter vos billets d’avion, afin d’avoir plus de liberté de mouvement ;
  4. procéder à la réservation de vos billets d’avion ;
  5. louer une voiture ou un camping-car ;
  6. améliorer le tracé de votre circuit afin d’avoir une idée au jour le jour et créer un planning journalier ;
  7. réserver les campings, hôtels, Airbnb.. etc. ;
  8. Souscrivez à une assurance santé (les frais médicaux sont très onéreux aux USA)
  9. choisir les activités, excursions, randonnées et visites à faire par jour.

À quelle période de l’année partir aux USA ?

Comme partout, les prix des hébergements, location de voitures et autres, varient en fonction des saisons, avec un pic de prix élevé durant l’été. Il est donc recommandé de partir en hors-saison ou en basse-saison pour réaliser son voyage aux États-Unis.

  • Haute-saison : juillet et août
  • Moyenne-saison : mi-mai jusqu'à juin et septembre
  • Basse-saison : avril jusqu’à mi-mai, octobre et mi-décembre
  • Hors-saison : de janvier à mars, et de novembre à mi-décembre

La météo varie évidemment en fonction des saisons, c’est donc un paramètre à prendre sérieusement en compte.

De juillet à août, c’est la période parfaite pour visiter le parc de Yellowstone au niveau du temps. Par contre, il est envahi de touristes.

La météo est agréable sur les côtes de la Californie, mais très chaude du côté du Nevada, de l’Utah, de l’Arizona ou encore du Nouveau-Mexique. Il est alors déconseillé d’aller y faire des randonnées, car les températures sont trop hautes.

C’est également la période des ouragans en Floride, qui présente aussi des températures très élevées.

D’avril à juin, c’est une période agréable pour visiter les parcs nationaux de l’Ouest du pays. Yellowstone commence à être ouvert.

De novembre à mars, la plupart des grands parcs sont ouverts et il se peut que de la neige soit présente dans certains (Bryce, Grand Canyon ou encore Arches), mais ils restent tout de même accessibles.

C’est une chouette période pour visiter le parc national de la vallée de la mort (Death Valley), se rendre à Las Vegas ou encore visiter les parcs du Sud du Nouveau-Mexique et de l’Arizona. Découvrir la Floride à ce moment-là, c’est top, car les températures y sont douces, même si l’eau reste froide.

Attention, certains parcs sont fermés ou partiellement fermés durant cette période. Les parcs nationaux de Yellowstone, Yosemite, Sequoia ou encore Grand Canyon sont dans ce cas.

De septembre à octobre, c’est une période agréable pour visiter les parcs de l’Ouest américain, car les températures ne sont pas trop élevées. Cependant, les jours y sont plus courts.

Il faut impérativement éviter de se rendre en Floride durant cette période, car c’est la saison des ouragans.

Créer votre circuit et parcours

Une fois que vous avez choisi la période à laquelle vous rendre aux USA, il vous reste à faire le plus gros du travail : établir la ligne de votre circuit. Quoi voir ? Quand ? Pour combien de temps ? Cela dépendra de la durée et la période de votre séjour.

Quels sont les lieux qui vous tentent ? Quels parcs voulez-vous visiter ? Quelles grandes métropoles parcourir ? Les USA sont immenses et regorgent de milliers d’activités et de Must See. Il va donc falloir faire des choix et trier en fonction de vos préférences et de la faisabilité des différentes activités.

Choisissez vos lieux par régions et rappelez-vous que les USA sont 17 fois plus grands que la France et que rouler pendant plus de 5 heures par jour devient très difficile, donc essayez de centraliser vos activités.

Il est possible de trouver des cartes en ligne pour vous aider, ou des cartes routières imprimées où vous pourrez mettre vos annotations directement dessus.

Vous pouvez aussi vous renseigner sur le web des différents parcours-types existants afin de vous y inspirer.

Vous devez maintenant choisir entre 2 types de parcours : la boucle ou le linéaire. Si vous optez pour la boucle, vous aurez besoin d’un billet aller/retour au même endroit, alors que si vous choisissez le parcours linéaire (d’un point A à un point B), vous aurez besoin d’un billet multi-destinations (pas plus élevé qu’un aller/retour classique).

Il faudra ensuite créer votre planning journalier, en prenant en compte le temps de visite à consacrer pour les différents lieux à visiter : une grosse journée pour certains grands parcs (plus pour Yellowstone ou Yosemite, par exemple), 2-3 jours pour les grandes villes (visiter San Francisco et son Golden Gate Bridge, Las Vegas, etc.)

Nous vous conseillons de prendre au moins 4 à 5 jours pour visiter New-York. La Big Apple (Grosse Pomme) a énormément à offrir : visite de la statue de la Liberté, de Central Park… Observer l’immensité des gratte-ciels new-yorkais à Manhattan, monter en haut de l’Empire State Building ou encore voir un spectacle de Broadway sont autant d’activités à faire à New York City.

Ça ne sert à rien de surcharger votre planning, il vaut mieux faire moins de visites et prendre son temps que de rusher et bâcler son trip.

Une étape importante à planifier est le temps passé sur les routes. Prenez en compte qu’un miles équivaut à 1.6 km et que du coup 300 miles équivaut à pratiquement 500 km.

Voilà, vous êtes fin prêt à réaliser votre rêve américain ! Nous espérons que votre voyage aux États-Unis sera un réel plaisir pour vous. 

Mis à jour le 20 septembre 2018

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.