Quelques conseils pratiques pour faire sa demande ESTA

Lorsque l’on veut se rendre dans un pays comme les États-Unis, il y a des formalités à respecter. Il est toujours plus sage de se tourner vers un professionnel pour s’assurer un meilleur résultat, surtout pour une demande ESTA.

Où trouver une demande ESTA officiel ?

Depuis la mise en vigueur de la nouvelle autorisation de voyage, plusieurs sites à but lucratif se sont créés dans le but de proposer le formulaire de demande d’ESTA. Il y a ceux qui ont le sens du professionnalisme, tout comme il existe ceux qui ne pensent qu’à l’argent des voyageurs en proposant un faux formulaire.

Il est important de rester prudent lorsque vous choisissez un site qui propose ce formulaire électronique. Créé par des experts en droit américain, le site que vous avez sous les yeux est considéré depuis sa création comme étant la meilleure adresse pour se procurer un véritable formulaire de demande ESTA.

Demande ESTA validité : combien de temps ?

Une demande d’autorisation de voyage ESTA est valable jusqu’à l’indication du contraire par la direction de la sécurité intérieure des États-Unis. Après avoir reçu votre dossier, cet organisme gouvernemental l’étudie afin de savoir si vous pouvez venir aux États-Unis ou non sans visa. La validation de la demande se fait en général dans les 72 heures ; généralement, cette formalité est plus rapide.

Il arrive toutefois que celle-ci prenne plus de temps, notamment dans le cas d’une autorisation en instance. Un tel contretemps ne signifie tout de même pas que votre demande soit refusée.

Demande ESTA obligatoire : les conditions ?

Depuis l’adoption du nouveau système de sécurité connu sous le nom d’ESTA, il est devenu obligatoire de se conformer avec cette nouvelle réglementation pour les voyages en avion et par bateau vers les États-Unis. Cette formalité est également exigée à ceux qui transitent sur le sol américain, même si vous voyagez sans projet précis. Il y a toutefois une exception : les entrées aux États-Unis par voie terrestre ne sont pas concernées par cette formalité (même si dans certains cas, cela peut vous faire gagner du temps à la frontière). En cas de non-possession d’ESTA, il vous est demandé un visa valide.

Mis à jour le 19 septembre 2018

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.