Le programme d’exemption de visa : ESTA

Pour se rendre aux USA, il est obligatoire d’obtenir une autorisation de voyage tel que le visa. Depuis 2009, les États-Unis ont mis en place le programme d’exemption de visa que l’on appelle ESTA. L’ESTA est un document de voyage électronique destiné aux ressortissants des pays bénéficiaires de ce programme.

Faire partie d’un des pays membre du programme est d’ailleurs la première condition à remplir afin de pouvoir faire une demande d’ESTA. Le demandeur doit également s’assurer d’avoir le passeport adéquat. Pour pouvoir faire sa demande d’ESTA et voyager aux USA sans visa, il faut soit avoirt un passeport électronique, soit un passeport biométrique. Dans le cas contraire, vous ne serez pas éligible au programme.

 

Que faire pour obtenir l’ESTA ?

Sachant que l’ESTA est un document électronique, le demandeur se doit de faire une demande en ligne. Il est recommandé au voyageur de le faire au moins trois jours avant son départ. Pour éviter les mauvaises surprises, vous pouvez bien entendu la faire quelques mois avant. L’ESTA se présente sous la forme d’un questionnaire. Comme les questions sont d’ordre personnel, il n’est pas difficile d’y répondre clairement.

Les questions posées portent sur l’identité du demandeur, les raisons du voyage (qui peuvent être d’ordre familial, pour vacances ou pour du business) et d’autres questions plus personnelles, comme les maladies ou le casier judicaire. De ces réponses dépendra l’obtention ou non de l’autorisation de voyage par le demandeur.

 

Les avantages d’une demande d’ESTA

Le programme d’exemption de visa offre différents avantages. Le premier réside au niveau du prix. Depuis 2010, la soumission du document ESTA est devenue payant. Comparé au visa, qui compte une centaine d’euros, l’ESTA ne vous coûtera pas plus de 60 euros sur les sites spécialisés, qui vous procurent assistance et aide pour le remplissage. Le prix varie généralement entre 55 et 80 euros en fonction du site sur lequel le voyageur fait sa demande.

Une fois l’autorisation de voyage obtenue, celle-ci est valable deux ans. Durant toute cette période, vous pourrez vous rendre aux États-Unis sans visa à condition d’être muni de votre passeport, votre billet d’avion ou de bateau ainsi que de l’autorisation de voyage.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.