L’ESTA est-il nécessaire pour une arrivée par voie terrestre ?

L’ESTA est une autorisation de voyage permettant à de nombreux amoureux des USA de pouvoir séjourner 90 jours maximum sur le territoire américain. Pour prétendre à cette autorisation, il faut respecter certaines conditions. En effet, le demandeur doit faire partie de l’un des 38 pays membres du VWP (Visa Waiver Program qui est un programme d’exemption de visa), posséder impérativement un passeport biométrique ou passeport électronique en cours de validité, respecter une durée de séjour de 90 jours au plus et voyager pour des raisons touristiques, d’affaires ou pour effectuer un transit avant une destination finale (vers le Canada, le Mexique ou Cuba par exemple). Mais qu’en est-il des personnes arrivant par voie terrestre, ont-elles besoin d’un ESTA ? Quelles sont les conditions d’entrée ? C’est à ces questions que nous répondons dans cet article !
 

L’ESTA est-il compatible avec une arrivée en voiture ?

L’autorisation ESTA n’est pas une obligation si vous voyagez par voie terrestre depuis le Canada ou encore le Mexique. Pour être plus précis, l’Electronic System for Travel Authorization est une obligation pour les voyageurs arrivant par voie aérienne ou voie maritime. Le visa ESTA n’est donc pas le document officiel à demander si vous projetez de voyager en voiture. Si la demande d’autorisation ESTA n’est pas obligatoire, elle peut tout de même accélérer le processus au poste-frontière, qui peut s’avérer long si vous arrivez sans approbation d’entrée du gouvernement.

Pour faire une demande d’ESTA, vous pouvez vous rendre sur le site officiel du gouvernement américain et remplir le formulaire en ligne ou demander les services d’une société privée telle que celle de notre partenaire. Cela évitera de faire des erreurs lors du remplissage du formulaire ESTA et vous fera ainsi gagner du temps, car la moindre coquille entraîne un refus immédiat de votre demande par les autorités américaines. L’obtention de l’autorisation se fait rapidement : 72 heures suffisent pour obtenir un retour, nous sommes loin de la demande de visa de visiteur. Le prix de base d’une autorisation de voyage électronique est de 14 $, quelques frais supplémentaires peuvent s’y ajouter si vous sollicitez l’aide d’une société privée. Mais comme vous le savez, cette démarche n’est en aucun cas obligatoire, vous pouvez très bien vous passer d’ESTA pour votre arrivée par voie terrestre.

Si vous ne souhaitez pas commander d’ESTA pour votre arrivée par voie terrestre sur le sol américain, sans avoir besoin d’un visa, un document existe ; nous vous le présentons dans le paragraphe ci-dessous.
 

L’équivalent de l’ESTA pour une arrivée par voie terrestre

Comme évoqué précédemment, les ressortissants en possession d’un ESTA, peuvent la passer la frontière américaine sans effectuer d’autres démarches administratives. Cependant, si vous arrivez par voie terrestre et que vous n’êtes pas muni d’un ESTA, un agent vous remet le formulaire I-94W. Il vous faut remplir le document minutieusement avec vos informations personnelles et répondre à quelques questions. Il vous sera demandé notamment le motif et la durée de votre séjour aux États-Unis. Ne vous inquiétez pas, ceci est un processus tout à fait normal, les États-Unis sont très stricts en matière de sécurité nationale. Pour valider votre passage aux douanes et pouvoir entrer dans le pays de la démesure, vous devez avoir convaincu l’agent de vos bonnes intentions et vous acquitter de la modique somme de 6 dollars américains.

Le document I-94W, à l’image de l’ESTA, a une durée de validité de deux ans pour tous vos voyages, peu importe que vous arriviez en voiture, en bus, en train ou même à pied. Avant de franchir la frontière en voiture, assurez-vous d’avoir un passeport valable pendant toute la durée de votre séjour, en cas d’expiration, votre entrée sur le territoire américain ne sera pas garantie ! De plus, rappelez-vous, l’ESTA et le formulaire l-94w ne sont utilisables que dans le cadre d’un court séjour. Si votre voyage dépasse la durée maximale autorisée (90 jours), l’obtention d’un visa sera indispensable. Pour en savoir plus sur les formalités liées à une demande de visa, n’hésitez pas à contacter le consulat des USA ou l’ambassade américaine.

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un formidable voyage aux USA ! Le rêve américain peut désormais commencer !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.