FAQ ESTA pour découvrir les réponses aux questions des internautes

Cette foire aux questions permet aux curieux de tout savoir sur le thème de l’ESTA ! Il vous suffit de quelques instants pour comprendre ce qu’est l’ESTA, son utilité et comment l’obtenir. Après la lecture de cette rubrique, n’hésitez pas à passer la commande de votre document sur notre plateforme demande-esta.com, nous sommes spécialisés dans les demandes d’ESTA.
 

Que signifie ESTA ?

L’ESTA est l’abréviation d’Electronic System for Travel Authorization. Mise en place en 2009, il est une autorisation qui permet des démarches simplifiées pour vous rendre aux USA. Il permet également aux autorités américaines de renforcer la sûreté du pays. L’ESTA est attractif parce que vous pouvez vous rendre aux États-Unis en seulement quelques clics.
 

Puis-je faire une demande d’ESTA ?

38 pays participent au programme d’exemption de visa, les citoyens de ces pays peuvent bénéficier de cette autorisation, sous quelques conditions :

  • le séjour doit durer 90 jours maximum ;

  • il doit être un voyage d’affaires, un transit ou de tourisme ;

  • posséder un passeport électronique ou biométrique valide ;

  • ne pas détenir la nationalité irakienne, syrienne, iranienne ou soudanaise (double nationalité) ;

  • répondre "correctement" aux questions du formulaire.
     

La France fait-elle partie du Programme d'Exemption de Visa ?

La France fait, en effet, partie des 38 pays participant au Visa Waiver Program, ou en français programme d'exemption de visa. Du fait de cette participation, les ressortissants français peuvent voyager au USA sans visa, sous condition d'obtenir l'ESTA. Les autres pays membres sont l'Allemagne, Andorre, l'Australie, l'Autriche, la Belgique, Brunei, le Chili, la Corée du Sud, le Danemark, l'Espagne, l'Estonie, la Finlande, la Grèce, la Hongrie, l'Irlande, l'Islande, l'Italie, le Japon, les Pays-Bas, la Lettonie, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, Monaco, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, le Portugal, la République Tchèque, le Royaume-Uni, Saint-Marin, Singapour,la Slovaquie, la Slovénie, la Suède, la Suisse et Taïwan.
 

Quelles démarches dois-je faire pour commander l’ESTA ?

Il est très facile d’obtenir un ESTA en ligne en remplissant le formulaire mis à disposition. Vous devez pour cela fournir des informations personnelles sur votre identité, votre séjour et répondre à quelques questions de sûreté. La réponse vous parvient rapidement, sous 72 h maximum. Il est possible de remplir le formulaire sur le site officiel mais également sur le site de sociétés privées qui se chargent de faire la demande à votre place.
 

Combien de temps puis-je utiliser une autorisation ESTA ?

L’autorisation ESTA peut vous servir plusieurs fois ! En effet, tant que votre passeport est encore valide, vous pouvez utiliser le document ESTA pendant deux ans de manière illimitée sans dépasser les 3 mois de séjour autorisés à chaque fois.
 

Ai-je besoin d'un ESTA pour un passage terrestre ?

L'ESTA n'est requis que pour les entrées par voie terrestre et voie maritime. Pour une arrivée par voie terrestre, en provenance du Mexique ou du Canada, l'ESTA n'est pas obligatoire mais peut faciliter le passage. 
 

Dois-je avoir un billet d'avion avant de commander un ESTA ?

Il n'est pas nécessaire d'avoir le billet d'avion (ou de croisière) avant d'effectuer une demande d'ESTA mais il vous faudra toutefois le présenter à l'agent d'immigration au poste frontière. Rappelons que la durée maximale de séjour est de 90 jours et votre billet de retour ou de continuation ne doit pas dépasser la période autorisée.  
 

Combien dois-je débourser pour un ESTA ?

Un ESTA n’est pas gratuit. Néanmoins, son coût est beaucoup moins élevé que celui d’un visa quelle que soit la méthode d'obtention. Prévoyez la somme de 14 $ pour obtenir l’autorisation. Cette somme correspond aux frais de traitement. D’autres frais peuvent s'ajouter si vous avez besoin d’une assistance pour commander le document. 
 

Comment faire la distinction entre le visa et l’ESTA ?

Leur point commun : ils vous permettent tous les deux de vous rendre aux USA en toute légalité. L’ESTA n'est toutefois pas un visa mais une autorisation de voyage destinée aux personnes éligibles. Le visa est obligatoire dès que vous envisagez de travailler, d’effectuer un stage ou d’habiter aux États-Unis, ou que la durée de votre séjour dépasse 90 jours. L’obtention d’un visa est plus chère et les formalités sont plus compliquées.
 

Y-a-t-il des risques que ma demande ESTA soit refusée ?

On ne peut pas vous affirmer à 100 % que votre autorisation ESTA sera validée. Cependant, les refus demeurent très rares si les conditions sont respectées. Pour éviter d'être refusé, il suffit d’être attentif au moment de remplir le formulaire ; une coquille peut être un motif de refus, soyez donc vigilant lorsque vous procédez à votre demande. Une nouvelle demande peut être si vous pensez que le refus est dû à une erreur de saisie. Si tel n'est pas le cas, il faut vous rapprocher de l'ambassade américaine afin de faire une demande de visa. 
 

Une fois l’ESTA en poche, suis-je assuré de fouler le sol américain ?

Même si le document ESTA est indispensable pour entrer sur le territoire américain, celui-ci ne vous garantit pas que vous passerez les contrôles de la douane. En arrivant aux USA, un contrôle d’identité et des bagages est effectué pour tous les passagers. Tout voyageur possédant un ESTA peut se voir refuser l’entrée, par exemple si vous portez des objets interdits et dangereux. Le document vous autorise simplement à vous présenter aux États-Unis.
 

Que faire de mon ESTA si je change de passeport ?

L'ESTA est lié au passeport. Tout changement relatif à ce dernier rend l'autorisation de voyage nulle. Il vous faut alors procéder à une nouvelle demande d'ESTA. Pour ce faire, vous devez suivre la même démarche que précedement : remplir le formulaire en ligne et vous acquitter des frais exigés. 

 

Votre question est restée sans réponse après avoir lu cet article ? N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations, et consultez nos rubriques d'aide, d'actualité et lexique !

Mis à jour le 8 octobre 2018

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.