Présentation de l’US Department of States

L’US Department of States (DOS) est le département du gouvernement fédéral américain en charge des relations internationales, il est donc l'équivalent de notre ministère des Affaires Étrangères. Si votre demande d’ESTA est acceptée, vous n’aurez pas à faire à ce département. Par contre, en cas de refus, c’est du bureau des affaires consulaires du Department of States que dépendra l’obtention de votre visa américain.

L’origine du Department of States

En vertu de la Constitution des États-Unis d’Amérique ratifiée en septembre 1787, la responsabilité de conduire les affaires étrangères du pays incombe au Président des États-Unis.

En juillet 1789, la Chambre des Représentants et le Sénat votent une législation établissant le Department of States, alors appelé Department of Foreign Affairs. Il s’agit là du premier département exécutif fédéral créé.

Il prend le nom de Department of States quelques mois plus tard lorsque son champ d’action est agrandi, avec notamment la préservation des lois, la garde du grand sceau, la prise en charge du United States Mint (production et circulation de la monnaie), etc.

Le Premier secrétaire d’État nommée par le Président George Washington est Thomas Jefferson, qui deviendra le troisième Président des États-Unis (1801-1809).

Le Department of States se trouvait, initialement à Philadelphie. Il est à présent à Washington DC, à quelques pas de la Maison Blanche.

L’organisation du Department of States

Le Department of States est placé sous l’autorité d’un Secrétaire d’État, qui est aidé dans ses fonctions par un secrétaire adjoint et un directeur de cabinet (chief of staff).

Le Secrétaire d’État fait partie du Cabinet des États-Unis, en lien direct avec le Président des États-Unis donc.

Le Secrétaire d’État actuel est Mike Pompeo (depuis avril 2018). Il succède à Rex Tillerson, John Kerry, Hillary Clinton, Condoleezza Rice ou en encore Colin Powell.

Le Department of States repose sur un grand nombre de bureaux et d’agences, parmi lesquels le bureau des affaires consulaires, le service de sécurité diplomatique, le bureau des organisations internationales, le bureau des affaires législatives, le bureau des affaires publiques, le bureau d'antiterrorisme, etc.

Les missions du Department of States

Le Department of States a pour vocation de “promouvoir la démocratie et garantir un monde libre, prospère et en paix.”

Sa mission principale est de protéger les intérêts de ses ressortissants à différents niveaux :

  • sécurité nationale en luttant contre la corruption, en assurant le respect des Droits de l’Homme, en contrôlant l’accès à son territoire, etc.

  • sécurité internationale en renforçant ses relations diplomatiques, en intervenant pour garantir la paix et le respect de la démocratie, en participant aux efforts internationaux pour la lutte antiterroriste, antidrogue, la gestion des crises humanitaires, la non-prolifération des armes nucléaires, etc.

  • économique en multipliant les opportunités d’affaires, en instaurant des partenariats, etc.

Aperçu du bureau des affaires consulaires du Department of States

Le bureau des affaires consulaires (Bureau of Consular Affairs) a pour missions :

  • la protection des citoyens américains à l’étranger (estimés à 9 millions);

  • la délivrance de passeports et autres documents officiels pour ses ressortissants ;

  • la protection des frontières américaines

  • la délivrance de visa pour les USA

  • la coopération internationale pour la protection de l’enfant (adoption, enlèvement, etc.)

Nous rappelons que pour les courts séjours (90 jours maximum) à des fins touristiques, pour affaires ou pour transiter, les ressortissants français peuvent profiter de l’autorisation de voyage ESTA. Plusieurs critères d’entrée sont à respecter afin de voyager sans visa et la demande ESTA doit être effectuée en ligne.

Si l’ESTA n’est pas une option pour vous pour une raison X ou Y, une demande de visa doit être faite à l’ambassade américaine pour voyager aux USA. Il existe deux types de visas :

  • le visa non-immigrant pour les séjours temporaires (les visas J pour les programmes d’échanges, Visa F pour les étudiants, visa B pour le tourisme, etc.)

  • le visa immigrant concerne une éventuelle expatriation aux États-Unis du fait d’un emploi, avec l’exemple du visa E1, ou pour la famille tel le visa IR1 ou CR1.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.